Designers

Eero Saarinen

Eero-Saarinen

Nous avons le plaisir d’évoquer aujourd’hui Eero Saarinen, architecte réputé et designer américain d’origine finlandaise.

1910 – 1961

Eero Saarinen est né le 20 août 1910 à Kirkkonummi en Finlande et décédé le 1er septembre 1961 à Ann Arbor dans le Michigan aux États-Unis. Adolescent il émigre avec sa famille en Amérique.

En 1929/30 il étudie la sculpture à l’Académie de la Grande Chaumière à Paris et il poursuit ensuite ses études en architecture à l’université de Yale. À la fin de celles-ci il ne tarde pas à rejoindre le cabinet de son père, Eliel Saarinen, architecte finlandais réputé avec qui il travaille jusqu’à sa mort. Père et fils collaborent sur plusieurs projets tels que la salle de concerts et de théâtre de Tanglewood à Lenox ou encore l’église First Christian de Columbus dans l’Indiana. En 1935 il ouvre son nouveau cabinet d’architecture avec son associé Robert T. Walsh et reçoit en 1938 une bourse de la Cranbrook Academy of Art du Michigan. Université où il enseigne un an plus tard le design et devient directeur en 1940.

En 1940, Eero Saarinen se lie d’amitié avec Charles Eames, il en naît une fructueuse collaboration et de nouvelles formes de meubles issus de contreplaqué moulé. Avec Eames, il remporte le premier prix du concours de design organique du Musée d’Art Moderne de New York. C’est la présentation du fauteuil Womb qui leur permet d’obtenir cette distinction. En 1948 il obtient le mandat de construction de la Gateway Arch, l’un de ses premiers projets en solo. Suite au décès de son père en 1950 il reprend les rênes de l’entreprise familiale et multiplie les grands projets.

Sa carrière dans le design se développe grâce à sa collaboration avec l’entreprise Knoll dès 1956. De là s’ensuit une longue lignée de pièces de mobilier toutes plus remarquables et avant-gardistes les unes des autres et qui deviendront des icônes du design du 20e siècle.

Il décède à l’âge de 51 ans, lors d’une opération chirurgicale d’une tumeur au cerveau.

Fauteuil Grasshopper

1946

Le fauteuil Grasshopper, connu aussi sous le nom de fauteuil Sauterelle, tire son nom de sa forme rappelant cet insecte. Il a été conçu par le designer Eero Saarinen en 1946. Il fût le premier siège à être créé pour Knoll.

Ce siège se compose de deux parties. La structure en bois courbée lamellée et cintrée sert à la fois d’accoudoir, de pied arrière, de support d’assise et de pied avant. Le revêtement rembourré de mousse sert d’assise, de dossier et d’appui-tête.

Ce premier projet est couronné de succès et marque le début d’un long partenariat entre Saarinen et Florence Knoll. Il est actuellement hors production.

Womb Chair

1948

La Womb Chair fut créée par Eero Saarinen sur suggestion de Florence Knoll qui voulait une chaise dans laquelle pouvoir vraiment se blottir. Womb signifie utérus en anglais, ce fauteuil a été imaginé comme un panier de coussins dans lequel nous pouvons nous mettre à l’aise et dont la forme enveloppante appelle le confort de la position foetale.

Le premier prototype présenté lors du concours au MOMA avait été réalisé en bois contreplaqué, néanmoins Saarinen et Knoll collaborent par la suite avec une entreprise navale spécialisée dans la production de fibre de verre pour les bateaux. C’est ainsi que la nouvelle version de ce fauteuil est réalisée avec une coque en fibre de verre.

Le résultat obtenu a été différent de celui imaginé initialement, néanmoins ce fauteuil est devenu aujourd’hui l’une des icônes du design de meubles. C’est d’ailleurs grâce à cette création qu’Eero Saarinen obtiendra la première place du concours de design organique du Musée d’Art Moderne de New York.

Le cadre de base est constitué d’un tube d’acier chromé plié et soudé. La coque spacieuse et rembourrée du siège se compose d’une seule forme ergonomique et concise en fibre de verre permettant de nombreuses positions assises. Si ce fauteuil plaît toujours autant actuellement, c’est grâce à son élégance absolue et son confort maximal.

Demandez plus d’informations sur la Womb Chair

Chaise Tulipe

1956 – PEDESTAL GROUP

La chaise tulipe fût créée par Eero Saarinen dans le cadre du développement d’une collection de meubles pour Knoll en 1956 qui est sa quatrième collaboration avec le fabricant de mobilier. Elle deviendra rapidement la chaise phare des années 1950. Elle est aujourd’hui conservée au Museum of Modern Art à New York. Eero Saarinen a créé ce siège et l’ensemble de la collection Pedestal Group afin d’éviter les «fouillis des pieds» dans la maison disait-il.

A l’époque cette chaise avait été fabriquée avec des matériaux expérimentaux tels que son pied conçu en aluminium et son assise en fibre de verre.

Accueillante, confortable et pivotante, elle est déclinée en de nombreuses variantes et reste encore aujourd’hui un incontournable dans le design industriel.

Demandez plus d’informations sur la chaise Tulipe

Coffee Table

1956 – PEDESTRAL GROUP

La Coffee Table, connue aussi sous le nom de Tulip table, a vu le jour en 1956 dans la même collection de meubles pour Knoll que la chaise Tulipe précédemment vue. À cette époque il n’existait encore aucun meuble qui tenait uniquement sur un pied. Il souhaitait libérer l’espace qui se trouvait au pied de la table, en transformant quatre pieds en un. Et c’est ce défi qu’Eero Saarinen a réussi à relever.

De nos jours cette table continue de nous séduire, de par son design moderne et futuriste.

Demandez plus d’informations sur la Coffee Table

QUELQUES GRANDS PROJETS EN ARCHITECTURE

Gateway Arch Designed 1948

Eero Saarinen participe à un concours d’architecture organisé par le Jefferson National Expension Memorial en 1947 qui a pour but de célébrer la conquête de l‘ouest. Ce monument devait symboliser la porte de l’Ouest et être représentatif de l’esprit des pionniers du 18e siècle. Eero Saarinen gagna le concours, notamment contre son père qui y participait également.

Son projet consistait à créer une gigantesque arche de 192 mètres de hauteur faite et recouverte d’acier inoxydable. Celle-ci symbolisant le lien entre l’Est américain, celui des colons européens et l’ouest encore à conquérir. Située sur la rive ouest du Mississippi au centre de Saint-Louis dans l’état du Missouri, aux États-Unis, la Gateway Arch ne commencera à être construite qu’en 1963 après la mort de l’architecte et s’achèvera en octobre 1965.

North Christian Church – 1959

Eero Saarinen construit la North Christian Church, à Colombus, dans l’Indiana en 1959. C’est l’une de ses créations qu’il considérait comme la plus aboutie.

De forme hexagonale semi-enterrée, elle est composée de six arcs d’acier qui maintiennent un toit à six pans et forment une flèche de 59 mètres de hauteur. Sous celle-ci un oculus laisse entrer la lumière au niveau principal. L’autel est entouré de rangées de bancs en hexagone pour refléter l’idée du culte comme aspect central dans la vie de la congrégation. Eero Saarinen a cherché dans cette création à retrouver la centralité fonctionnelle et symbolique de l’espace de culte.

Cette église se démarque considérablement des autres constructions de son temps. Aujourd’hui elle est classée National Historic Landmark depuis l’an 2000.

Terminal 5 – 1962

Eero Saarinen entame le projet de conception du terminal de la TWA à l’aéroport d’Idlewild à New York en 1956. L’architecte a imaginé un bâtiment muni d’un toit composé de quatre coques en béton incurvés, dont les courbes découlent de manière transparente des piliers qui les soutiennent ce qui a permis un aménagement intérieur spacieux et fluide. Pour ce projet Eero Saarinen va délaisser progressivement les lignes droites pour se tourner vers les courbes et les contre-courbes. Ces formes apportent un sentiment de fluidité depuis l’extérieur du terminal qui est également retransmis à l’intérieur de l’édifice.

On peut spéculer d’où Eero Saarinen tira l’inspiration pour la forme de ce bâtiment. Beaucoup ont noté qu’il ressemblait à un oiseau ou un avion en vol, mais Saarinen n’a jamais prétendu que sa conception était censée représenter une forme physique. C’était une abstraction de l’idée de vol elle-même disait-il.

4 Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.