T +41 22 700 13 60

Marco Zanuso

Parmi les premiers architectes et designers à avoir démontré un intérêt particulier pour la problématique de l’industrialisation des produits liés à l’environnement domestique, ainsi qu’à la préfabrication des matériaux de construction dans les bâtiments, l’on remarque Marco Zanuso.

Designer et Urbaniste, il est considéré encore aujourd’hui comme l’un des plus grands designers industriels de l’après-guerre. Il travailla notamment dans la recherche de nouveaux matériaux et l’application de technologies innovantes.

Marco Zanuso, est né à Milan où il étudia à l’Ecole Polytechnique. Il y termina ses études en 1939. De philosophie libérale, il exprimera sa conception du design dans des revues telles que Domus (1946-1947) qu’il dirigera avec E.N Rogers, ou Casabella (1952-1954) dont il devient rédacteur en chef.

Immédiatement après la guerre, Il devient l’un des actifs animateurs du débat culturel sur le Mouvement Moderne, où le Rationalisme et les nouvelles technologies ouvrent le champ à une nouvelle forme de pensée architecturale qui marquera fortement notre époque.

Il participa à la fondation de l’ ADI (Association pour le Design Industriel) et il en assumera la présidence en 1966-1969. Il reprendra également avec Alberto Rosselli la responsabilité de l’organisation du fameux prix « Compasso d’Oro ». Ce prix qui fut initialement créé en 1954 par Gio Ponti et les magasins La Rinascente, deviendra l’un des plus prestigieux du monde du design.

Marco Zanuso recevra lui-même cette récompense à de nombreuses reprises (1956, 1962, 1964 et 1967). En outre, il reçut le « Compasso d’Oro à la carrière » en 1985.

Marco Zanuso (1916-2001)

Il poursuivra en parallèle son métier d’architecte, et réalisera les usines Olivetti à Sao Paulo et Buenos Aires (1955-1957), l’usine Necchi à Pavie (1961-1962), l’immeuble IBM à Milan (1974) où il pourra expérimenter la validité de ses recherches sur la préfabrication dans la construction des bâtiments, et le nouveau Piccolo Teatro à Milan en 1998.

En 1951, il conçoit le fauteuil Lady pour la maison Arflex, premier modèle d’une technologie innovante. A l’époque, les meubles rembourrés étaient fabriqués avec une ossature en bois et des ressorts métalliques. La mousse en caoutchouc proposée en expérimentation par la maison Pirelli, ouvre des nouvelles perspectives à la production de meubles.

Marco Zanuso travailla très tôt avec la jeune Designer, Cini Boeri qui dessinera également par la suite pour Arflex.

Marco Zanuso entreprend dès 1957 une collaboration avec le designer allemand, Richard Sapper. Ensemble, ils concevront nombre d’éléments désormais célèbres tels que le téléviseur Doney de Brionvega (Compasso d’Oro, 1962), la radio TS522 (1964), la chaise d’enfants K 1340 pour Kartell en 1967, le téléphone Grillo pour Siemens, et les téléviseur Sirius ( 1964) et Black en 1969 pour Brionvega et bien d’autres encore.

En 2001 on lui décerne la Laurea Honoris Causa en dessin industriel au Polytechnique de Milan. Il mourut quelques mois plus tard, en juillet 2001, à la suite d’une grave maladie.

S'enregistrer à la newsletter

Prénom*ce champ est requis
Nom*ce champ est requis
email*ce champ est requis
entrez le codeuf8CeI

Merci pour votre enregistrement!